Plus de cigarette électronique dans les soutes des avions

Il n’y a pas longtemps l’on a appris que l’usage de cigarette électronique sur les lieux de travail sera bientôt interdit. Aujourd’hui l’on vient d’apprendre que la cigarette électronique n’est pas aussi la bienvenue dans les soutes des avions.

Une loi imposée par l’OACI pour réduire le risque d’incendie dans les soutes des avions

La loi sur les cigarettes électroniques semble devenir assez stricte cette année, mais pour quelles raisons. Nous ne savons pas vraiment, surtout qu’actuellement les conséquences de la fumée émise par celle-ci sur la santé n’ont pas encore été communiquées faute d’étude. Bref, après l’interdiction des cigarettes électroniques sur le lieu du travail, une nouvelle interdiction vient d’être mise en place par l’Organisation de l’aviation civile internationale soit l’OACI.

La cigarette électronique ne pourra donc plus être placée dans les bagages en soutes parce que selon l’organisation elle peut surchauffer, leur batterie plus précisément, et entrainer un incendie. Cette interdiction n’a pas été mise en place pour rien, mais des cas d’incendies liés à la cigarette électronique ont vraiment eu lieu dans les soutes.

En effet c’est la batterie de la cigarette électronique qui surchauffe dans les bagages lorsque la cigarette est contrainte à plusieurs affaires, ce surchauffement de la batterie entraîne ensuite des incendies. Comme la cigarette électronique est un appareil électronique c’est logique que sa batterie surchauffe lorsque la température de l’endroit où elle se trouve est plutôt élevée, tout comme lorsque l’on pose notre smartphone sous notre oreiller la nuit, l’on risque de se faire brûler.

Les incendies dus à l’explosion des batteries des e-cigarettes se sont multipliés

Cette loi se portant sur l’interdiction du port de cigarette électronique dans les bagages en soutes figure désormais dans les instructions techniques pour la sécurité du transport aérien des marchandises dangereuses de l’OACI. Il est aussi à savoir que le rechargement de la batterie des e-cigarettes en cabine est aussi interdit toujours dans le but de diminuer les risques d’incendies. Ces lois en effet ont déjà été communiqué aux compagnies aériennes depuis le mois de décembre dernier mais n’ont pas toujours été appliquées, à partir de maintenant elle est donc obligatoire.

Comme l’on vient de le dire tout à l’heure, l’interdiction du port de cigarette électronique dans les bagages en soute vise à diminuer les risques d’incendies dans les soutes, ces derniers qui ont augmenté en nombre ces derniers temps. Le mois de mai dernier, en France un jeune homme s’est même blessé gravement à la main suite à l’explosion de la batterie de sa cigarette électronique.