Les vapoteurs : combien sont-ils réellement ?

La cigarette électronique depuis quelques années à vraiment gagné une très grande place auprès des français. Une raison qui a poussé l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé ou Inpes a mené une étude sur le taux d’adoption de celle-ci. une étude qui a té effectuée sur 15 000 personnes âgées de 15 à 75 ans.

29% des français sont adeptes à la cigarette électronique

Depuis quelques temps, nombreuses organisations de lutte contre le tabagisme encourage les fumeurs à se tourner vers les cigarettes électroniques. Ces dispositifs qui s’avèrent être sans risque sont en effet moins dangereuses que les cigarettes électroniques et aident les fumeurs à économiser.

Pour l’instant la cigarette électronique est encore classée comme un produit non dangereux malgré la présence de quelques substances toxiques dans la vapeur qu’elle émet. Selon le directeur de l’Inpes François Bourdillon le nombre d’utilisateur de cigarette électronique a diminué en 2014, 28,2% des français sont adeptes à ce dispositif si en 2010 aux environs de 29,1% français s’en servaient. Parmi ces 28,2% il y a ceux qui ont juste essayé et n’ont plus réessayé dans la suite, il y a ceux qui sont devenus adeptes.

Les vapoteurs réalisent aux environs de 31 à 70 bouchées

Selon l’étude de l’Inpes, 25,7% des français ont essayé la cigarette électronique soit donc 12 millions de personnes. Les fumeurs sont les plus nombreux parmi ces 25,7% car ils représentent aux environs de 57,8% de ce taux, les 5,6% eux n’ont jamais fumé mais ont juste testé de quoi le vapoteur avait-il l’air. Sinon 3 millions de personnes soit 6% parmi les personnes testés affirment être adepte à la cigarette électronique c’est-à-dire qu’ils s’en usent donc quotidiennement.

Mais en terme de fréquence d’utilisation, le pourcentage change aussi, 57% des vapoteurs affirment s’user de leur cigarette électronique tous les jours si 30% affirment s’en servir une fois par semaine et enfin 10% une fois par mois. Pour ceux qui fument quotidiennement leur cigarette électronique, ils réalisent donc aux environs de 54 bouchées par jour, les fumeurs occasionnels sont plutôt résistants avec 70 bouchées et les fumeurs rares eux ne réalisent que 31 bouchées.

Pour besoin de plus d’informations, veuillez visiter le site http://cigaroff.com

La cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette conventionnelle

Concernant le lieu, 84% des utilisateurs de cigarette électronique préfèrent vapoter chez eux, si 77% préfèrent produire des vapeurs à l’extérieur. 27% s’usent de leur cigarette électronique dans les lieux publiques à citer les restaurants, les bars, les cafés ou encore les boîtes de nuits et enfin 5% s’en usent à l’école.

La question se pose donc : est-ce que la cigarette électronique élimine vraiment le désir de fumer de la clope ? D’après l’étude aux environs de 82% des personnes utilisant une cigarette électronique, grâce à cette dernière ont réussi à se passer du tabac. Les gens se tournent en effet beaucoup plus vers la cigarette électronique car non seulement elle est moins dangereuse que la cigarette conventionnelle mais elle permet aussi à son utilisateur de maintenir ses habitudes.