La fumée ou la vapeur ?

La cigarette électronique ou vaporisateur personnel ou système électronique d’absorption de la nicotine cause de nombreuses préoccupations concernant ses effets sur la santé. Les risques encourus par les utilisateurs sont incertains, peu voire rares sont les études qui se portent sur les effets de celle-ci sur la santé. Nombreuses recherches affirment que la cigarette électronique est mieux que la cigarette conventionnelle, une constatation qui reste encore à étudier du fait que tous les rapports sur la cigarette électronique sont contradictoires.

La cigarette électronique est moins dangereuse

Le liquide appelé « e-liquide » que l’on trouve dans la cigarette électronique est moins toxique affirme certains, si d’autres affirment qu’il est source d’allergie, qu’il peut aussi amplifier un asthme. Certains composants chimiques de la cigarette électronique y compris les produits carbonylés dont le formaldéhyde peut être dangereux pour la santé, tout de même son degré de toxicité dépend du nombre de bouffée que l’utilisateur de l’e-cigarette produit.

Selon une étude la vapeur de la cigarette électronique contient du propylène de glycol, de la glycérine, de la nicotine et une petite quantité de substances toxiques qui peuvent s’avérer être cancérigène, sans oublier la présence de métaux lourds mais aussi d’autres produits chimiques. L’inhalation de propylène de glycol ou encore de glycérine est moins dangereuse tant que l’on n’abuse pas de sa cigarette électronique.

En dehors de tout cela, la cigarette électronique n’est pas simplement considéré comme inoffensive, il y a aussi des risques de mauvaise utilisation ou d’accident tel l’incendie qui a pour origine un dysfonctionnement du vaporisateur ou encore une explosion de la batterie.

La vapeur est moins offensive que la fumée

L’organisation mondiale de la santé à déjà publié un rapport mettant en avance les risques potentiels de l’utilisation de cigarette électronique. Ce rapport affirme en effet que la vapeur de la cigarette électronique n’est pas similaire à la vapeur d’eau comme nombreux le prétendent lors de la commercialisation du produit. Un excès d’utilisation de la cigarette électronique par un adolescent ou encore une femme enceinte peut s’avérer être dangereux pour la santé de celui-ci ou encore de celle-ci et de son enfant. Cependant, l’OMS affirme qu’une utilisation modérée de la cigarette électronique n’est pas dangereuse, certains des risques énoncés par les autorités sanitaires sont exagérés.

Jusqu’à maintenant les effets à court et long terme de l’utilisation de la cigarette électronique sont encore assez floues mais nombreux y travaillent déjà. C’est en effet la vapeur émise par la cigarette électronique qui pose de grand problème, plus précisément l’innocuité ou non de celle-ci.

Il paraît le taux de particule émise par l’e-cigarette est équivaut au taux de particule émise par la fumée de cigarette conventionnelle. Tout de même, la vapeur émise par la cigarette électronique est différente selon les marques, notamment des substances présentes dans l’e-liquide car la vapeur résulte de la combustion de l’e-liquide. Bref, pour l’instant nous ne pouvons dire que la vapeur et la fumée peuvent se ressembler mais n’ont pas les mêmes effets.

Merci de visiter la page cigaroff.com