Est-il envisageable d’arrêter de fumer ?

Nous connaissons beaucoup de gens qui cessent de fumer en utilisant divers appareils, mais il existe aussi des gens qui cessent de vapoter c’est-à-dire qui quitte la cigarette électronique. Nous savons tous que la cigarette électronique peut aider un fumeur à arrêter de fumer tout comme les gommes ou encore les patchs mais il ne faut pas oublier les effets secondaires de celle-ci. En outre, nous avons besoin de plus de temps mais aussi d’études pour prouver que la cigarette électronique est vraiment plus sûre que la cigarette conventionnelle.

 

La cigarette électronique entraîne deux formes de dépendance

 

 

La cigarette électronique bien que nombreuses personnes s’en servent est considérée comme étant un produit du tabac. Les fumeurs qui comptent réussir leur sevrage tabagique doivent donc choisir d’autre moyen mis à part les cigarettes électroniques s’ils veulent se libérer totalement de l’addiction au tabac. Selon Bertrand Dautzenberg, pneumologue et président de l’Office français de prévention du tabagisme, la cigarette électronique est la version électronique moins dangereuse de la cigarette conventionnelle, les risques pour la santé sont réduits. L’e-cigarette est donc 100 à 1000 fois dangereuse que le tabac, mais il contient des produits toxiques mais aussi addictifs. Tout ça pour dire que la cigarette électronique est donc une solution de moitié pour se libérer de la dépendance au tabac. L’e-cigarette entraîne deux dépendances : la dépendance à la nicotine lorsque l’on choisit les e-liquide contenant 0 à 20 mg de nicotine, mais aussi la dépendance au geste, car avec la cigarette électronique l’on conserve le geste du fumeur. Nombreux pensent que la cigarette électronique est la meilleure alternative à la cigarette conventionnelle mais en effet avec un e-liquide qui contient une forte dose de nicotine l’on ressemble à un fumeur qui termine un paquet de cigarettes par jour.

La cigarette électronique n’est pas totalement malsaine

 

 

Conseiller à des gens d’arrêter immédiatement de vapoter ne serait pas vraiment raisonnable du fait que ce n’est pas le fait de vapoter qui est malsain mais c’est le fait d’absorber de la nicotine par le biais de la cigarette électronique. Mais tout de même si vous parvenez à réussir à ne plus toucher à votre dispositif électronique durant une journée tout entière ce serait extraordinaire. Dans d’autres cas, le mieux c’est donc de réduire la fréquence d’utilisation de la cigarette électronique, ou si le fait d’arrêter ne vous plaît pas essayer juste de modérer le taux de nicotine que vous inhaler dans la vapeur de votre cigarette électronique. Pour conclure donc, pour un fumeur cesser de vapoter pourrait faire renaître l’envie de fumer d’où le mieux c’est de réduire de temps en temps la dose de nicotine que l’on inhale sans arrêter. Mais lorsque vous pensez avoir totalement oublié ce que c’est que de fumer une cigarette électronique, pensez à arrêter aussi l’utilisation de la cigarette électronique car avec des conséquences sur la santé encore floue cette dernière peut être à l’origine d’autres maladie.