Ego-T : la cigarette électronique idéale pour arrêter de fumer

Nombreux d’entre nous ont déjà entendu parler du nom « Ego-T », l’e-cigarette, plutôt le modèle d’e-cigarette le plus populaire dans le monde. Les novices dans le domaine de la cigarette électronique sont les plus nombreux à l’adopter vu sa simplicité et sa praticité.

Une cigarette simple et facile à user

Présent sur le marché depuis plusieurs années déjà, l’e-cigarette Ego-T fait partie des modèles de cigarette électronique les plus populaires dans le monde de la cigarette électronique. Le mot « Ego » dans Ego-T fait en effet référence à la batterie sur laquelle se positionnent les différents atomiseurs, ce dernier qui n’est autre que la partie qui produit la vapeur dans la cigarette électronique.

La lettre qui accompagne le mot « Ego » fait donc la différence entre les cigarettes électroniques pour la cigarette « Ego-T » c’est le T et un diminutif du mot « Tank ». Ce dernier qui n’est autre que la partie où l’on injecte l’e-liquide et qui s’insère dans l’atomiseur. La cigarette Ego-T a été la première cigarette électronique ne proposant plus de tresse ou de mèche, ces dernières que l’on devait imbiber de l’e-liquide pour pouvoir produire la vapeur.

La cigarette électronique Ego-T se vend en pack, un lot de divers petits appareils qui compose la cigarette dont deux batteries lisses, deux atomiseurs, cinq cartouches préremplies, un adaptateur pour permettre le chargement par une prise murale, une porte e-cigarette sous forme de collier et pour finir un étui qui lui aussi peut être porté sous forme de chaine.

Comment s’en servir ?

L’utilisation de l’e-cigarette Ego-T n’est pas vraiment de celle des autres cigarettes. Il suffit de lier une des batteries avec un des atomiseurs, dans ce dernier où l’on insère un des cartouches pré remplis. L’utilisateur est ensuite invité à aspirer tout en appuyant sur le petit bouton « switch » et voilà il peut vapoter tranquillement.

La couleur de la batterie de la cigarette électronique Ego-T est variable selon le niveau de la pile. Cette batterie est sans risque car elle a été fabriquée suivant la norme européenne, elle présente un chargeur USB pour permettre le rechargement sans oublier l’adaptateur pour charger la batterie sur une prise murale.

La majorité des cigarettes électroniques pourvues d’une batterie faible ou non convenables surchauffent fréquemment mais l’Ego-T n’est pas comme ces derniers, sa batterie fabriquée suivant les normes européennes n’expose pas son utilisateur à des risques de sur chauffement. La cigarette Ego-T est donc l’e-cigarette idéal pour les gros fumeurs qui se sont décidé à laisser de côté la cigarette classique et ses 4000 produits toxiques et dangereux.