E-cigarette : quelques points à éclaircir sur ces dispositifs

Les cigarettes électroniques sont-elles plus sûres que le tabac ? Ou bien se représentent-elles comme de nouveaux moyens relatifs avec la technologie pour accrocher une nouvelle génération à une mauvaise habitude d’absorber de la nicotine ? Jusque-là, aucunes vraies réponses à ces questions n’ont été formulées.

Nombreuses sont les recherches menées sur les cigarettes électroniques mais face à la popularité de ces dernières, elles traînent vraiment. L’industrie de la cigarette électronique actuellement est en plein essor, et ces dispositifs commencent même à se vendre mieux que les tabacs.

Les adolescents commencent à se tourner de plus en plus vers ces appareils, leur nombre a même haussé considérablement. Tout cela nous pousse à vouloir nous renseigner encore beaucoup plus sur les cigarettes électroniques.

Toutes les cigarettes électroniques fonctionnent de la même manière

La cigarette électronique, ce dispositif qui produit de la vapeur qui nous fait penser qu’on est en train de fumer de la clope, ce dispositif qui est utilisable presque n’importe où et qui n’affecte pas notre santé, principalement celle de nos dents. Tous les e-cigarettes fonctionnent fondamentalement de la même manière.

À l’intérieur l’on trouve une batterie, un élément de chauffage, une cartouche qui contient de la nicotine mais aussi bien d’autres liquides et arômes. C’est en effet les caractéristiques ainsi que les goûts qui varient, la batterie diffère aussi chez les cigarettes électroniques, il y a celles qui sont dotées d’une batterie rechargeable et celle qui sont dotées d’une cartouche rechargeable.

Bref, l’utilisation de la cigarette électronique est définie par le terme « vaping » en anglais que nombreux traduisent par « vaper » ou « vapoter ».

Les cigarettes électroniques sont-elles sûres ?

cigare electronique

La nicotine que l’on aspire dans les cigarettes électroniques est addictif tout comme celle dans la cigarette conventionnelle, lorsque l’on se décide donc de cesser d’en mettre dans nos cartouches l’on commence à ressentir tous les symptômes de sevrage : l’irritation, la dépression, l’inquiétude et même l’anxiété. La cigarette électronique plus précisément celle qui contient de la nicotine est donc interdite à toutes les personnes souffrantes d’une maladie cardiaque.

Jusqu’à présent, l’on entend souvent et l’on commence à croire que les e-cigarettes sont plus sûrs que les cigarettes classiques du fait que contrairement à ces dernières, l’e-cigarette ne produit que de la vapeur non de la fumée. Les doses de produits chimiques que la cigarette électronique dégage ne sont qu’une fraction que ceux que la cigarette conventionnelle libère.

Les cigarettes électroniques peuvent donc être moins nocives que les cigarettes conventionnelles mais il est à savoir que leurs risques à long terme et les effets secondaires de l’exposition à celles-ci ne sont pas encore connus jusqu’à maintenant. Depuis plusieurs années, l’e-cigarette a déclenché un grand débat auprès des experts de la santé, ces derniers qui se concentrent en effet sur un seul et unique objectif : réduire la maladie et les décès causés par le tabac.