De nouveaux avis sur la cigarette électronique

Au cours des dernières années, les cigarettes électroniques (souvent appelé un vaporisateur personnel, e-cigarette, ou de nombreuses autres appellations sont devenus une alternative populaire aux cigarettes conventionnelles. Ils ont été développés à l’origine comme un outil pour arrêter de fumer, qui est un facteur du cancer du poumon et différentes maladies.

La vapeur de l’e-cigarette provient de la combustion de plusieurs produits chimiques

Cependant, les cigarettes électroniques sont devenus beaucoup plus qu’un outil pour cesser de fumer, ils évoluent en un phénomène de sous-culture populaire tout comme la « communauté de vapoteur »qui, à bien égard, semble imiter les défenseurs de la marijuana. Les adeptes de la cigarette électronique que l’on qualifie de « communauté de vapoteur » continuent de plaider que les cigarettes électroniques sont moins dangereuses que les cigarettes conventionnelles, elles sont beaucoup plus acceptables socialement que ces dernières.

Typiquement la cigarette électronique dispose d’un atomiseur alimenté par une batterie qui permet de réaliser la combustion d’un liquide. Ce dernier qui est généralement composé de propylène de glycol (un diol relativement sans danger), de glycérol, en plus de la nicotine et divers produits chimiques aromatiques.

La cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette conventionnelle

La nicotine est considérée comme étant le produit addictif dans la cigarette électronique, elle est extraite de plants de tabac mais sa composition n’est pas la même que comme dans la cigarette conventionnelle. La vapeur produite par la cigarette électronique est inhalée comme la fumée dans une cigarette typique, mais le but avec la cigarette électronique c’est de permettre à un gros fumeur de faire un sevrage en lui donnant de la saveur.

Donc même si le fumeur devient de plus en plus accro à sa cigarette électronique, le danger auquel il s’expose est moindre par rapport à celui que la cigarette conventionnelle peut le procurer. Sur le plan financier, les fabricants de cigarettes électroniques désirent que tous les fumeurs se tournent vers leurs appareils pour que les profits venant des tabacs leur reviennent.

L’e-cigarette peut endommager les poumons

Tout le monde en effet à leur opinion sur la cigarette électronique en revanche les recherches scientifiques manquent surtout en ce moment où l’engouement des gens vers la cigarette électronique est intarissable. Jusqu’à maintenant, la cigarette électronique est permise dans presque tous les lieux, même dans les restaurants, les bureaux etc.

Or les vapoteurs devraient savoir que les voies respiratoires à citer la bouche, la gorge, la trachée ainsi que les poumons peuvent être sensibles aux composés de la vapeur émise par la cigarette électronique qui peut pénétrer profondément dans les poumons. En effet la mitose chez les cellules respiratoires est assez rapide favorisant l’exposition de toute nouvelle cellule à la vapeur et à ses composants. La fumée de cigarette, les polluants industriels, les différentes particules qui se trouvent dans l’air sont facilement inhalée d’où peuvent avoir des impacts sur les poumons, dont la plus grave est le cancer.