Conseils et astuces sur les e-cig

 

Les e-cigarettes ont parcouru un long chemin depuis leur lancement initial il y a quelques années. Ce type de qualité a poussé les gens à attendre que leur e-cigarette doive fonctionner sans problème la première fois, indépendamment de ce qu’ils font. Le problème est que cela ne fonctionne pas toujours de cette façon. Il y a encore quelques éléments de base sur l’ e-cigarette que vous devez savoir pour avoir la plus douce et la plus agréable expérience possible sur cette forme de cigarette.

Adhérant à quelques-uns de nos conseils e-cigarette petits et plus simples énumérées ci-dessous rendra probablement ces prochaines bouffées pleins de vapeur plus complète et plus agréable sur une base plus cohérente. Si vous ne recevez pas l’expérience que vous voulez de votre e-cigarette, donner un de ces trucs un essai.

Amorçage

Bien que les piles automatiques sont généralement préférés si vous voulez avoir une expérience de e-fumeurs qui simule étroitement à fumer une cigarette, ils ont tendance à produire moins de vapeur par bouffée de batteries manuelles en raison du très court délai entre le dessin sur la e-cigarette et la vapeur en cours de production.
Avec une batterie manuelle, vous pouvez amorcer vos bouffées en maintenant enfoncée la touche pendant quelques secondes. Vous pouvez obtenir le même effet avec une batterie automatique si vous prenez un ou deux brèves “amorce” de bouffées avant d’essayer pour une bouffée de plus.

Ne pas trop remplir de liquide

Le processus de vaporisation d’e-liquide est essentiellement le même que vous utilisiez un cartomizer ou un atomiseur régulière; un serpentin de chauffage enroulé autour d’une mèche réchauffe e-liquide pour produire de la vapeur. La chaleur résiduelle force alors plus l’e-liquide à tirer à partir du réservoir connecté ou réservoir. Le problème qui va diminuer la production de vapeur de votre e-cigarette se produit lorsque votre mèche est déjà saturée et que vous essayez d’ajouter plus de liquide.

Cela se traduit par moins d’air en mesure de circuler à travers l’atomiseur ou cartomizer, qui à son tour rend vos bouffées à sentir moins complète. Si vous entendez un bruit de glouglou quand vous essayez de dessiner sur votre e-cigarette, alors il est probable que vous avez ajouté trop de e-liquide et ce dernier a réussi à inonder.

Essayez différents e-liquides

Tous les e-liquides ont une chose en commun: ils utilisent une base qui se compose de propylène glycol, la glycérine ou un mélange des deux pour stabiliser leurs saveurs et de produire un effet de fumée lorsqu’il est vaporisé. Les similitudes entre les e-liquides peuvent arrêter là, ce qui en fait une bonne idée d’essayer différents e-liquides et de lire des avis sur l’e-liquide à chaque fois que possible.
Par exemple, Volcano produit un e-liquide qui a environ 10 pour cent de la glycérine végétale et Halo met environ 20 pour cent de la glycérine dans leurs e-liquides.

Essayer un creux pointe de goutte à goutte

Nous avons constaté que certaines personnes préfèrent des atomiseurs sur cartomizers parce qu’ils manquent de toute sorte de matériau de remplissage qui limite la quantité de vapeur qui atteint votre bouche.

Le problème est que vous éliminez cet avantage lorsque vous utilisez un atomiseur avec une cartouche jetable. Ils sont emballés avec dense, saturée de mousse qui peut empêcher la vapeur de pénétrer dans votre bouche aussi facilement.

Au lieu d’utiliser une cartouche, essayez d’utiliser un creux pointe de goutte à goutte à la place. Il vous permettra d’ajouter directement des gouttes de e-liquide à votre atomiseur, qui à son tour vous permettra de profiter de grandes bouffées de vapeur avec plus de saveur en raison de moins de restriction de circulation de l’air.

Les pièces jointes à faible résistance

Vérifiez votre e-cigarette pour voir la taille et la capacité de celui-ci. Si elle est similaire à celle d’un e-cigarette eGo de 650 mAh, alors vous pouvez opter pour échanger vos atomiseurs et cartomizers standards de 2,5 et 3,0 ohm à une version à faible résistance de 1,5 ohm.

La différence avec les pièces jointes à faible résistance est qu’ils convertissent plus la puissance de la batterie qu’ils utilisent en watts, ce qui crée à son tour une plus grande et plus satisfaisant nuage de vapeur avec chaque tirage que vous prenez.

Rappelez-vous de charger votre batterie

La résistance de votre pulvérisateur restera généralement le même que vous continuez à l’utiliser, mais la quantité de charge dans votre batterie se décharge lentement que vous utilisez, résultant dans un creux de tension. Cela peut aboutir à la production de vapeur diminuée lorsque vous essayez d’utiliser une batterie partiellement chargée.

Vous remarquerez ce plus facilement si vous avez une batterie à haute capacité qui peut durer jusqu’à plusieurs jours d’utilisation normale et tout à coup la quantité de vapeur produite par votre e-cigarette devient plus petite et insatisfaisant. Donc, pour maximiser votre production de vapeur, toujours penser à charger votre batterie sur une base régulière.

Investir dans une meilleure batterie

L’utilisation d’une batterie d’une capacité plus élevée a quelques avantages uniques, mais l’avantage le plus notable a trait à la façon complète de vos bouffées de vapeur. Avec la plus grande capacité de la batterie, les bouffées sont plus complètes. Si vous utilisez différents types de cartomizers ou des atomiseurs à faible résistance, alors vous devriez utiliser une batterie de grande capacité. Les batteries plus petites auront tendance à donner une performance plus faible parce qu’ils ne peuvent pas fournir la même quantité d’énergie que ces pièces jointes à charge élevée. Certains peuvent même arrêter complètement de travailler avec du matériel à faible résistance.