Cigarette électronique : utile ou non ?

Malgré notre connaissance croissante que le tabagisme est mauvais pour nous, nombreux d’entre nous sont toujours adeptes à la cigarette. Fumer de la clope endommage nombreux de nos organes sans oublier l’apparition de diverses maladies qui peuvent être fatale même des fois.

Le tabagisme, figure parmi les cinq grandes causes de décès dans le monde. 70% des fumeurs ont affirmé qu’ils désirent mettre fin à cette mauvaise habitude, 40% affirment avoir déjà essayé d’arrêter de fumer. En 2010, les ventes de cigarettes classiques ont chuté de 10%, en revanche les ventes de cigarettes électroniques ont haussé.

Historique de l’e-cigarette

À titre de description, l’e-cigarette a été développé en Chine en 2003 par un ancien pharmacien, il a débarqué ensuite sur le marché à partir de l’année 2005. L’e-cigarette se présente sous diverses formes, tailles mais leur but est la même : réduire le taux de tabagisme dans le monde, bien qu’elle contienne quelque dose de nicotine, la cigarette électronique n’est pas forcément un tabac.

En passant un coup d’œil à l’intérieur de la cigarette électronique l’on peut prouver que ce n’est vraiment pas un tabac, ce dispositif est qualifié comme étant un vaporisateur, elle produit une vapeur qui résulte du chauffage d’un liquide. Ce liquide que tout le monde nomme par « e-liquide » est a acheté indépendamment de la cigarette et dispose de divers parfums pour conférer une bonne odeur lors de l’émission de la fumée.

Si nombreux affirment que la vapeur produite par la cigarette électronique est moins dangereuse que celle libérée par une cigarette conventionnelle, les organismes de réglementation et mes experts de la santé ne sont pas si sûrs que ce soit vrai.

Fini les ennuis avec la cigarette électronique

Avec la cigarette électronique, la personne n’a plus besoin de s’inquiéter de ne pas avoir de briquer, ou encore de devoir sortir pour pouvoir fumer, tant qu’il a eu l’approbation de tout le monde, il peut vapoter n’importe où et a n’importe quel moment.

La cigarette électronique ne s’allume pas au feu, en étant un appareil électronique elle fonctionne sous l’effet d’une batterie en lithium qui peut se mettre à plat tout de même donc nécessite d’être rechargé. Lorsque la personne aspire donc sa cigarette, la batterie alimente le dispositif pour chauffer l’e-liquide et pour le vaporiser ensuite.

Même si la cigarette électronique produit une fumée, cette dernière n’est pas nocive et est même imperceptible des fois, sans oublier qu’elle émet une bonne odeur. Bien que l’e-cigarette soit sans fumée et sans tabac, il n’est pas sans nicotine. Le liquide dans la cigarette électronique est constitué par de la nicotine, combinée avec des arômes, du propylène de glycol mais aussi d’autres additifs.

La dose de nicotine contenue dans la cigarette électronique dépend de la cartouche de liquide présente dans le dispositif, il y a des cigarettes électroniques qui contiennent le même taux de nicotine que certaines cigarettes ordinaires mais d’un autre côté il y a d’autres types qui contiennent de la nicotine mais à faible dose. Ce dernier critère dépend du choix de l’utilisateur, mais bien sûr au début du sevrage il est conseillé d’opter pour une cigarette électronique contenant de la nicotine.