Avantages des cigares électroniques par rapport aux cigares traditionnels

Contrairement à ce que l’on croit, les cigarettes électroniques peuvent se rivaliser avec les cigarettes régulières pour réduire la mortalité et les maladies liées au tabac. Elles sont également un moyen considéré pour mettre fin à la consommation du tabac. Bien que les risques à long terme des cigares électroniques restent inconnus, leur avantage consiste en une aide aux non-fumeurs. Certes, il y a des risques avec les fumées mais ils sont minimes par rapport au tabac.

Les e-cigarettes rivalisent avec les cigarettes régulières

Au contraire, les e-cigarettes permettant de rivaliser avec les cigarettes régulières pourraient réduire la mortalité et les maladies liées au tabac, les chercheurs ont conclu après avoir examiné 81 études antérieures sur l’utilisation et la sécurité des dispositifs de nicotine électroluminescentes. Les cigarettes électroniques réduisent les dommages liés au tabagisme.

A la différence des tabacs, la vapeur produite par les cigares électronique n’est pas très nocive pour les non-fumeurs. Il est prouvé que les cigarettes électroniques permettent à certains utilisateurs d’arrêter de fumer ou de réduire leur consommation. Jusqu’ici, il est trop tôt pour conclure si les cigares électroniques causent des dommages à long terme. C’est pour cette raison que la vente de la cigarette électronique n’est pas réglementée. Consultez le cigaroff.com plus d’informations.

Quand bien même, il est nécessaire de faire des réglementations quant à la vente des cigares électroniques. L’utilisation des cigares électroniques est de plus populaire. La restriction sur l’usage de ces dispositifs est alors requise.

Les recommandations comprennent l’âge minimum d’achat, l’emballage épreuve des enfants, la restriction sur les saveurs qui font appels aux jeunes d’essayer et l’interdiction des allégations non étayées comme quoi les cigares électroniques aident les gens à cesser de fumer. Prévenir la commercialisation des cigarettes électroniques aux mineurs est une autre priorité.